Nomenclature BOM : qu’est-ce que c’est et comment la créer ? Importance et exemples

Christian Garrido

Dernière mise à jour: December 5, 2023 | 4 min

Qu’est-ce qu’une nomenclature (BOM) et comment pouvez-vous gagner en efficacité durant votre processus de fabrication ?

Dans le contexte actuel de fabrication dynamique, où la précision, l’efficacité et la rentabilité sont primordiales, il est essentiel de comprendre les processus fondamentaux de la production.

Les environnements de production se distinguent par leur singularité, entraînant des opérations nettement différentes de celles de leurs homologues en distribution et du commerce de détail. Ainsi, les processus de la Supply Chain qui étayent les entreprises manufacturières doivent inclure des éléments spécifiques tels que la nomenclature (BOM), la planification de la production (MPS) et la planification des besoins en matériaux (MRP).

Cet article est consacré à l’un des éléments essentiels de la production : la nomenclature des composants. Nous examinerons sa définition en détail et analyserons tous les éléments qui la constituent. Surtout, nous explorerons comment l’adoption d’une approche plus efficace de la gestion de la nomenclature peut générer des gains d’efficacité dans l’ensemble de votre processus opérationnel.

Qu’est-ce qu’une nomenclature (BOM) ?

La nomenclature des composants (BOM) constitue une ressource essentielle d’informations dans les processus de fabrication. Elle détaille la liste complète des composants, des matériaux, et des produits semi-finis nécessaires à l’assemblage d’un produit fini. Cette liste agit comme un guide, répertoriant de manière exhaustive tous les composants indispensables pour assurer un déroulement fluide du processus de fabrication, avec des indications précises sur les quantités et les descriptions. En définitive, la BOM offre une vision précise des exigences pour la fabrication d’un produit fini.

La nomenclature (BOM) est cruciale pour garantir la cohérence dans la production, minimiser les erreurs et le gaspillage de matériaux, et faciliter la planification ainsi que la gestion efficace des stocks. Mais surtout, la BOM contribue à assurer la qualité et la précision tout au long du processus de fabrication.

Cependant, le niveau de complexité de la nomenclature peut varier considérablement. La liste des matériaux peut être très vaste et diversifiée dans les entreprises avec des processus de production complexes, comme dans l’industrie électronique ou aérospatiale. En revanche, la nomenclature pour la fabrication d’un produit simple sera nettement moins complexe.

Quelles sont les informations à inclure dans une nomenclature ?

Là encore, les informations à inclure dans la nomenclature seront très différentes en fonction de la complexité du produit en question. En ce sens, on peut distinguer la nomenclature à un seul niveau pour les produits simples et la nomenclature à plusieurs niveaux pour les produits plus complexes. Examinons de plus près les caractéristiques de chacune :

Nomenclature à un seul niveau

Structure simple

Seuls les composants directement utilisés pour fabriquer le produit final sont répertoriés dans une nomenclature à un seul niveau. Ces pièces constituent le produit fini sans tenir compte des sous-composants.

Visualisation simple

Ce genre de nomenclature est plus simple et plus facile à comprendre que la version à plusieurs niveaux. Elle convient particulièrement aux produits moins complexes ou lorsque l’objectif est d’identifier rapidement et aisément les composants principaux d’un produit.

Nomenclature à Un Seul Niveau Pour Un Vélo

Nomenclature à plusieurs niveaux

Structure hiérarchique

Dans une nomenclature multiniveau, tous les composants nécessaires à la fabrication d’un produit sont détaillés, y compris les matières premières, les sous-composants, les composants principaux et, bien sûr, le produit fini. Cette nomenclature plus détaillée montre la structure à travers plusieurs niveaux de profondeur, ce qui permet d’avoir une vue détaillée de la façon dont les produits sont assemblés.

Complexité accrue

Une nomenclature (BOM) multiniveau est généralement beaucoup plus complexe. Elle offre une vue plus détaillée de la structure des composants, ce qui est particulièrement utile pour les produits très complexes ou ceux qui incluent des assemblages au sein d’autres assemblages.

Nomenclature Sur Plusieurs Niveaux Pour Un Vélo

La nomenclature peut également contenir des informations détaillées sur les composants qui vont au-delà de la quantité requise pour l’assemblage du produit fini, tels que

La liste pourrait s’étendre indéfiniment pour inclure autant de détails que souhaité

Quels sont les avantages d’une nomenclature précise ?

Nous avons déjà examiné la nature d’une nomenclature (BOM) et les données qu’elle devrait inclure, mais quel est l’objectif final ? La réponse est claire : assurer que le processus de production soit aussi efficient que possible

Cependant, voici quelques-uns des autres avantages liés au fait de maintenir une nomenclature à jour.

Demand Planning

Meilleure visibilité

Une nomenclature BOM bien définie offre une visibilité à tous les intervenants internes impliqués dans le processus de fabrication. La nomenclature présente de manière claire les composants d’un article, les coûts associés, ainsi que toutes les données et informations incluses dans la nomenclature. Surtout, la BOM peut être partagée avec les fournisseurs dont les composants sont impliqués dans le processus de fabrication, favorisant ainsi une transparence améliorée et une collaboration plus efficace.

Efficacité améliorée et réduction des déchets.

Une meilleure visibilité se traduit par une gestion plus précise des stocks. Le fait d’avoir une vision précise des composants nécessaires réduit le risque de surstockage ou de sous-stockage. Par conséquent, le risque de stocks excessifs , d’obsolescence et de goulots d’étranglement est atténué.

Contrôle précis des coûts

Des données détaillées sur les composants et leurs coûts unitaires permettent un calcul précis du coût total de production. Cela facilite l’établissement de prix compétitifs, le respect du budget et la maximisation des marges bénéficiaires.

Cas client : Itho Daalderop optimise son processus de fabrication pour faire face à l’augmentation des coûts énergétiques

Itho Daalderop est l’un des principaux fabricants de pompes à chaleur. Avec une gamme étendue de pièces et de composants comprenant plus de 6 000 références provenant de 600 fournisseurs différents, la nomenclature est essentielle pour aider l’entreprise à gérer la complexité de ses opérations.

Après avoir intégré avec succès Slim4, l’entreprise a réalisé une réduction significative de 15 % sur le stock des composants, entraînant des économies de coûts substantielles.

Cette décision stratégique s’est avérée particulièrement importante face aux récentes augmentations des coûts de l’énergie. En réduisant les coûts de production, l’entreprise a atténué l’impact de la hausse des coûts de l’énergie, qui a pesé de manière disproportionnée sur les entreprises manufacturières, compte tenu de leur importante consommation d’électricité.

Itho Daalderop Case Study

Lire l’étude de cas complète d’Itho Daalderop avec Slimstock ( en anglais )

Meilleures pratiques pour la gestion des nomenclatures

Pour tirer le meilleur parti de votre nomenclature et la maintenir efficace au fil du temps, il est essentiel de suivre certaines directives fondamentales. La BOM n’est pas un document statique ; elle doit être revue en permanence. Voici quelques critères clés pour maintenir une BOM optimisée :

Mise à jour continue

Mettez régulièrement à jour la nomenclature pour l’adapter aux changements de conception, de matériaux, de processus de production ou aux fluctuations des coûts des composants et des matières premières. Cette approche proactive permet de se prémunir contre les informations périmées et de garantir l’exactitude permanente de la nomenclature.

Automatiser le processus de maintenance

Les données de la nomenclature (BOM) sont en constante évolution. Par conséquent, la mise à jour manuelle de la BOM est laborieuse, voire impossible, dans des environnements de production complexes. Vous pouvez suivre, adapter et valider de manière proactive la BOM en tirant parti de technologies avancées de planification de la Supply Chain qui s’intègrent harmonieusement avec les systèmes de gestion (ERP) de l’entreprise.

Établir une structure hiérarchique explicite.

Structurez la nomenclature de manière hiérarchique de façon à refléter clairement et sans ambiguïté les relations entre les composants et les sous-composants. Cela simplifie la compréhension du processus d’assemblage des produits et des matériaux requis.

Spécifier l’unité de mesure

Il est important que tous partagent la même compréhension en matière de planification de la Supply Chain. Par conséquent, il convient de préciser l’unité de mesure pour chaque composant (par exemple, unités, pièces, mètres, kilogrammes, etc.).

Les détails font toute la différence.

La nomenclature doit être suffisamment détaillée pour permettre une prise de décision efficace tout au long du processus de fabrication. En documentant les spécifications techniques, les instructions d’assemblage, les exigences de qualité et toutes les autres informations nécessaires, la nomenclature constituera un atout pour toutes les parties prenantes.

Ne sous-estimez pas l’importance des informations sur les fournisseurs.

Intégrez des informations sur les fournisseurs ou les sources de chaque composant. Cela favorisera un processus d’approvisionnement plus efficace.

Contrôle d’accès

Comme évoqué précédemment, la nomenclature est une donnée sensible. Par conséquent, il est essentiel d’établir des protocoles clairs régissant les personnes habilitées à la modifier. De plus, toutes les modifications apportées à la BOM devraient être consignées et examinées afin d’éviter des erreurs coûteuses à l’avenir.

Comment utiliser la nomenclature BOM pour planifier avec précision ?

Prévoir avec précision la demande est un défi majeur pour les professionnels de la Supply Chain. Lors de la prévision de la demande d’un produit fini, il est impératif de prendre en compte différents facteurs, notamment l’historique des ventes, la saisonnalité, le cycle de vie du produit, les événements exceptionnels, les activités promotionnelles, etc.

Néanmoins, dans le cas de prévision de la demande à chaque niveau de la nomenclature, la prévision doit prendre en compte tous les produits semi-finis, les composants et les matières premières nécessaires à la fabrication du produit final. La complexité est donc multipliée.

Un grand nombre de composants

Une nomenclature comprend souvent de nombreux composants, chacun ayant un profil de demande unique. Cela ajoute un niveau de complexité aux prévisions, car il faut anticiper les besoins de multiples composants pour assembler le produit fini, et certains de ces composants peuvent figurer dans plus d’une nomenclature.

Dépendance de la demande au niveau du produit fini

La prévision de la nomenclature est étroitement liée à la demande demand du produit fini. Tout changement dans la demande du produit fini a un impact direct sur les besoins en composants, ce qui nécessite une coordination étroite et des ajustements dans le processus de prévision.

Variabilité des délais de livraison

Les composants proviennent généralement de différents fournisseurs, chacun ayant ses propres délais de livraison . Votre processus de planification doit tenir compte de ces délais différents afin d’éviter les interruptions de production. En cas de fluctuations de la demande, plus le nombre de composants concernés est élevé, plus le risque de problèmes de production est important.

Risque accru d’excès de stocks.

La complexité de la prévision des composants dans la nomenclature augmente le risque de surstocks si elle n’est pas gérée avec soin. Une planification minutieuse est donc essentielle pour éviter l’accumulation de composants inutilisés ou l’obsolescence des stocks.

L’automatisation est indispensable pour les processus de production complexes

La création manuelle d’une nomenclature pourrait être envisageable pour un produit simple tel qu’un bol en céramique. Cependant, les fabricants qui produisent un seul produit avec un nombre minimal de composants sont extrêmement rares.

La plupart des entreprises manufacturières doivent gérer des processus plus élaborés, ce qui se traduit par des nomenclatures complexes couvrant de nombreux niveaux.

Compte tenu de la complexité de ces nomenclatures, les entreprises ont besoin d’une technologie avancée pour gérer toutes les composantes, déterminer la quantité nécessaire pour chacune d’entre elles et traiter de manière proactive tout problème avec les fournisseurs. Bien entendu, tout cela doit être réalisé en veillant à ne pas avoir trop ou trop peu de composants en stock.

Dans ce contexte, si vous êtes un fabricant et que vos processus de production impliquent un certain degré de complexité, vous devez automatiser la gestion de votre nomenclature (BOM) pour que vos processus soient aussi fluides et efficaces que possible.

 

New call-to-action

Nomenclature (BOM) FAQ

À quoi sert une nomenclature ?

L’objectif premier d’une nomenclature est d’offrir une vue d’ensemble bien structurée et complète de tous les composants et matériaux nécessaires au processus de fabrication. Cela simplifie le processus de planification de l’approvisionnement en matériaux et aide à contrôler les coûts de production, assurant ainsi une gestion efficace et précise.

Quelles sont les informations contenues dans une nomenclature ?

Les données les plus courantes sont le code article du composant, la description, la quantité nécessaire à la fabrication du produit, le fournisseur ou le coût unitaire.

La nomenclature inclut-elle l’emballage ?

Étant donné que l’objectif de la nomenclature est de présenter les composants d’un produit fini et que l’emballage fait partie intégrante du produit qui parvient au client, la nomenclature doit également intégrer l’emballage.

Quelle est la différence entre une nomenclature à un seul niveau et une nomenclature à plusieurs niveaux ?

Une nomenclature à un seul niveau ne répertorie que les composants directs nécessaires à la fabrication d’un produit, tandis qu’une nomenclature à plusieurs niveaux comprend à la fois les composants directs et les sous-composants nécessaires à l’assemblage de ces composants directs. La nomenclature multiniveau présente une hiérarchie d’assemblage plus complète.

Veuillez sélectionner votre région pour voir le contenu spécifique de votre pays.

x