Veuillez sélectionner votre région pour voir le contenu spécifique de votre pays.

x

Lecot Header

“Avec Slim4, nous pouvons regrouper les commandes de réapprovisionnement pour réduire la charge sur notre DC. De plus, en atteignant une meilleure disponibilité dans nos agences, nous avons augmenté le chiffre d’affaires de 3%. Avec des niveaux de stock plus bas, cela signifie que nous pouvons profiter d’un retour sur investissement dans le stock plus rapide.”

Eddy Evens

Directeur IT & Logistique | Lecot Raedschelders

Lecot Raedschelders Eddy Evens

Lecot Raedschelders se développe tout en ayant beaucoup moins de stock

Optimiser les niveaux de stock et améliorer encore la disponibilité : tels étaient les principaux objectifs logistiques de la fusion de Lecot et Raedschelders en 2009. Grâce à Slim4, le système d’optimisation des stocks de Slimstock, le leader du marché belge a pu atteindre ces deux objectifs en un temps record. Alors que le chiffre d’affaires a augmenté de 17 %, les stocks à l’entrepôt central ont diminué de 20 %. La disponibilité a également augmenté de 1 % sur l’ensemble de la gamme et il reste encore beaucoup à faire.

Lecot Raedschelders ne se contente pas de vouloir être le plus grand fournisseur généraliste des secteurs de la construction et de l’industrie ; l’entreprise veut aussi être le meilleur. “La taille est importante, surtout en ce qui concerne les achats et la distribution. Ce sont les économies d’échelle qui permettent de réaliser des bénéfices”, explique Eddy Evens, Directeur Informatique et Logistique. “Mais si vous voulez aussi être le meilleur, il est important d’écouter attentivement le marché et d’optimiser en permanence vos processus dans tous les domaines possibles”, ajoute-t-il. Et c’est exactement ce que fait Lecot Raedschelders depuis la fusion des deux sociétés en 2009. Cela n’a pour sûr pas nui à la nouvelle entité.

La volonté d’être les meilleurs

L’un des éléments-clés de la fusion de Lecot et de Raedschelders a été l’alignement des gammes de produits des deux sociétés ainsi que celui des stocks détenus dans leurs centres de distribution de Maaseik et de Courtrai. Pour gérer les données, une nouvelle plate-forme informatique a été développée pour remplacer les deux systèmes ERP existants. Mais avant même que la nouvelle plate-forme ne soit opérationnelle, Lecot Raedschelders fut en mesure d’atteindre des résultats significatifs grâce à l’outil d’optimisation des stocks Slim4.

Un chiffre d’affaire en hausse avec moins de stock

“Entre 2010 et 2012, alors que le chiffre d’affaires a augmenté de plus de 17 %, nous avons également réussi à réduire les stocks à l’entrepôt de 20 %. Cela équivaut à 3 millions d’euros de stock en moins dans l’entreprise”, déclare fièrement Evens qui affiche un objectif de chiffre d’affaires accru de 8 % et une réduction supplémentaire du stock de 10 % au cours des deux prochaines années en recentrant les entrepôts sur des gammes spécifiques ; tout cela grâce à Slim4. Mais les leaders du marché belge ne visent pas seulement la croissance dans leurs deux centres de distribution. Le projet affiché est d’augmenter le nombre de succursales, c’est-à-dire de passer de 33 succursales stratégiquement situées dans le pays à fin 2012 à un véritable réseau national de 75 succursales à fin 2020.

La volonté permanente de s’améliorer

Cette croissance s’accompagnera d’une augmentation des stocks dans les points de vente, “d’où la nécessité d’optimiser les stocks dans l’ensemble du réseau”, explique Evens. Lecot Raedschelders envisage une fois de plus de faire appel à l’expertise de Slimstock. Grâce à Slim4, Evens prévoit de réduire les stocks en magasins de 15 % en 2015, ce qui représente une réduction de plus de 2 millions d’euros.